Histoire Un quart de siècle d'innovation

Une histoire d'excellence

En achetant HOAC en 1991, le prédécesseur de Diamond, la famille Dries a rejoint des vrais pionniers de l'aviation. Leur but pour Diamond Aircraft était élégant par sa simplicité mais ambitieux: utiliser le moto-planeur HK36 en combinaison avec la technologie la plus moderne et les matériaux les plus avancés comme base pour construire une nouvelle famille de petits avions qui puissent établir de nouvelles normes dans l'aviation en termes d'innovation, style, élégance et sécurité. Depuis cela, Diamond a livré plus de 4.000 appareils en matériaux composites.

2015

In April Austro Engine’s AE300 Jet-A1 diesel piston engine receives EASA certification for 1,800 hour TBO (Time between Overhaul). This sets entirely new market standards in terms of operational efficiency and directly reflects the high reliability of the engine.

On April 16th Diamond Aircraft received EASA (European Aviation Safety Agency) type certification for its newest twin engine aircraft, the DA62. At AERO Friedrichshafen Patrick Ky, EASA Executive Director, personally handed over the type certificate to Christian Dries, Diamond Aircraft CEO. Diamond Aircraft realized the DA62 from the idea to final certification in only three and a half year.

The turbine powered DA50-JP7 made its maiden flight on 19 January.

2015

En Avril, le moteur Diesel JET-A1 Austro Engine AE300 reçoit de l’EASA sa certification pour 1800 heures de TBO (Time Between Overhaul). Cela redéfinit entièrement les standards du marché en terme d’efficacité opérationnelle et reflète directement la haute fiabilité de ce moteur.

Le 16 Avril 2015, Diamond Aircraft a reçu de l’EASA (European Aviation Safety Agency) le certificat de type pour son nouveau bimoteur, le DA62. A l’AERO de Friedrichshafen; Patrick Ky, directeur exécutif de l’EASA, a remis personnellement le certificat de type à Christian Dries, CEO de Diamond Aircraft. Diamond Aircraft, depuis le premier dessin jusqu’à la certification finale, a réalisé le DA62 en seulement 3 ans et demi. 

Le DA50-JP7 motorisé par une turbine réalise son premier vol le 19 Avril.

2014

In December Austro Engine is celebrating the completion of the 1000th AE300 turbo charged diesel aircraft engine.

Diamond Aircraft presents the DA42 prototype to the Vienna Technical Museum (Technisches Museum Wien) in November.

In June Diamond Aircraft decided to rename the DA52 to DA62. The DA62 series is Diamond’s newest twin engine product line, complementing the successful DA20, DA40 and DA42 series.

2013

Janvier : le monomoteur DA40 reçoit le prix « Avion de l’année 2012 » de l’ANN (Aero News Network).

Egalement en janvier, Austro Engine teste avec succès un nouveau moteur. Ce nouveau moteur Wankel rotatif, le AE80R de 27 kg et 80 cv va révolutionner le marché des avions légers et ultra-légers.

 

2012

Décembre : Diamond Aircraft présente une nouveauté mondiale, testant pour la première fois avec succès système de commandes de vol électriques pour l’aviation générale sur le bimoteur DA42.

Septembre : à l’ILA Berlin Air Show, Diamond Aircraft introduit pour la première fois le DA42 MPP Guardian pour la surveillance radio.

Août : Diamond se fait remarquer lors des Jeux Olympiques de Londres où un DA42 MPP Guardian remplit une importante mission de surveillance pour assurer la sécurité de l’évèvenemnt.

Juillet : grand succès pour Diamond Aircraft pendant le Farnborough Air Show. FTE Jerez, une des plus grandes écoles de pilotage du monde qui a formé des pilotes pour des compagnies telles que Aer Lingus, British Airways, British Airways City Flyer, CityJet, Emirates, Flybe, MEA, Qatar Airways et Thomas Cook signe un contrat pour huit avions DA42 et deux simulateurs DA42 FNPT2 afin d’élargir leur flotte existante d’avion d’entraînement.

Avril : le vol inaugural du DA52-VII est réalisé par le PDG Christian Dries lui-même le 3 avril. Le DA52 est le deuxième bimoteur Diesel de la gamme d’avions Diamond et aura de 5 à 7 places. Selon les statistiques de sécurité du magazine Aviation Consumer en janvier 2012, les avions de Diamond Aircraft sont les plus sûrs de leur classe. Le DA40 et le DA42 sont considérés comme trois fois plus sûrs que leur rival le plus proche, Cirrus.

Mi-avril, Swiss Aviation Training réorganise sa flotte avec des DA40 NG, des DA42 NG et un simulateur DA42 NG.

2011

Avec 21 améliorations aérodynamiques, la nouvelle version du  DA42-VI marque encore une est une étape importante dans l’histoire de Diamond Aircraft. Cette  nouvelle version est plus rapide de 20 nœuds et plus légère de 40 kg.

Décembre : pour la première fois l'entreprise  a développé des pièces composites pour un avion de ligne. La conception de l’aile, basée sur une nouvelle technologie de carbone par infusion développée par Diamond Aircraft, a été confié à la compagnie russe Aero Composite pour leur avion MC-21.

Juin : au Salon du Bourget, Diamond Aircraft avec Siemens, Austro Engine et EADS présentent le premier avion à chaîne cinématique hybride de série utilisant un moteur électrique, le DA36 E-Star.

Austro Engine gagne également le programme de l'Union Européenne « Clean Sky » : Austro Engine, Eurocopter, Mecachrome et TEOS Powertrain Engineering engage une coopération pour réduire les émissions CO2 et la consommation d’essence des hélicoptères.

Mai : l’AE300 obtient la certification pour plusieurs types de combustibles : TS-1, RT, JP-B, Jet Fuel No.3, Jet-A1 et Jet-A. Le premier DA40 est rééquipé de moteurs AE300 avec succès.

Mars : Austro Engine et STEYR MOTORS signent un accord cadre pour le développement d’un moteur d’avion 280 cv à six cylindres, le AE500.

Depuis le début de l’année, le moteur turbo diesel Austro Engine AE300 est certifié par la EASA (European Safety Agency) à 100% de sa puissance maximale continue.

2010

Novembre : Diamond Aircraft reçoit une certification de l’ANAC (agence nationale de l'aviation civile brésilienne) pour le DA40 NG.

Octobre : lancement par Diamond Aircraft et RIEGL (systèmes de mesure laser) d'un avion à solutions clés en main, jusqu'alors inexistant sur le marché.

Juin : au Salon aéronautique international de Berlin (ILA), Diamond Aircraft, Austro Engine et EADS présentent le DA42 NG, premier avion du monde à voler avec un biocarburant à base d’algues.

Avril : Diamond Aircraft acquiert une notoriété internationale après l’éruption du volcan islandais « Eyjafallajökull ». Équipé d'un moteur à piston et d'un senseur spécial de surveillance de la qualité de l'air construit par MLU, le DA42 MPP parvient à voler à travers le nuage de cendres et à y collecter directement les données nécessaires, contribuant ainsi de façon décisive à l'évaluation du danger pour les avions de ligne.  

13 avril : Diamond Aircraft reçoit une certification de l’ANAC (agence nationale de l'aviation civile brésilienne) pour le bimoteur DA42 NG et l’avion de surveillance DA42 MPP NG, équipés chacun  de deux moteurs turbo diesel 170 cv Austro Engine AE300.

9 avril : le DA42 NG, équipé de deux moteurs turbo diesel 170 cv Austro Engine AE300, est certifié par la FAA (Federal Aviation Administration). Le DA40 NG, également équipé d’un AE300, est approuvé par l’EASA.

5 mars : Austro Engine reçoit une certification de l'ANAC (agence nationale de l'aviation civile brésilienne) pour le moteur turbo diesel AE300 alimenté avec le carburant Jet-A1.

Janvier : la configuration « Nose Pod » développée par Diamond Airborne Sensing pour porter de très grands senseurs et le « Noise & IR Reduction Kit » qui réduit de façon significative le bruit et les ondes infrarouges des avions, reçoit une certification EASA.

2009

Novembre : Diamond Aircraft équipe avec succès les premiers DA42 de nouveaux moteurs AE300.

9 novembre : le premier DA42 MPP NG (dit « Guardian ») entièrement certifié de Diamond Airborne Sensing est mis en service.

A partir du DA42MPP, Aurora Flight Sciences commence à développer un OPV (Optionally Piloted Vehicle) qui peut être opéré avec ou sans pilote.

Août : l’Austro Engine AE300 reçoit une certification de la FAA (Federal Aviation Administration).

« Dominator », le premier UAV (Unmanned Aerial Vehicle) à être basé sur un avion piloté avec certification civile complète, le DA42, est développé mis par une entreprise de drones.

22 juin : Diamond Aircraft reçoit une certification japonaise pour le DA42.

17 juin : Diamond Aircraft reçoit une certification EASA pour le DA42 MPP NG (New Generation, équipé du moteur Austro Engine 170 cv AE300.

12 mars : Diamond Aircraft reçoit le certificat EASA très attendu pour le DA42 NG, équipé du moteur Austro Engine 170 cv AE300.

Janvier : Austro Engine et Diamond Aircraft reçoivent un certificat EASA pour le moteur d’avion turbo diesel AE300.

2008

Novembre : la configuration scanning laser et surveillance du DA42 MPP est autorisée en Russie.

26 mai : la configuration « Universal Nose » du DA42 MPP qui permet le montage de caméras gyrostabilisées reçoit un certificat de l’EASA.

8 mai : la plateforme de télédétection DA42 MPP de Diamond Aircraft prouve sa capacité pour des missions prolongées dans une opération nonstop qui a duré 13 heures.

14 avril : nouvelle grande étape dans l’histoire de Diamond Aircraft avec le premier vol du nouveau DA50 Magnum muni d’un moteur AE300qui est piloté par Christian Dries.

Autre événement, le premier vol du HK36 Super Dimona alimenté par des piles à combustible. Pour la première fois dans l'histoire de l'aviation, Boeing effectue un vol avec pilote dans un avion alimenté par des piles à combustible à hydrogène.

Avril : le premier vol du D-Jet S/N003 a lieu lors du quel plusieurs innovations sont testées.

17 mars : la filiale  de production chinoise de Diamond Aircraft, Shandong Bin Ao, reçoit l'autorisation de  de production EASA pour le DA40.

Diamond renforce sa présence dans le monde et compte depuis le début de l'année deux nouveaux distributeurs en Amérique du Sud .

Janvier : Diamond Simulation lance une nouvelle génération de simulateurs de vol sur  le marché qui se distinguent par  de nombreuses innovations.

2007

14 décembre : Diamond Airborne Sensing reçoit le certificat EASATCDS-A513 pour la configuration scanning laser.

13 novembre : le DA42 MPP de Diamond Airborne Sensing est livré aux clients.

Septembre : le D-Jet est encore en phase de développement. Le S/N 002 fait son premier vol.

11 juillet : le moteur turbo diesel 170 cv est testé pour la première fois sur un avion DA40 Diamond Star. Ce nouveau moteur a été développé en collaboration par Austro Engine, Diamond Aircraft Industries et MB-techonology ainsi que d’autres partenaires renommés.

Le DA42 Twin Star reçoit le prix  « Choix de l’Éditeur «  du magazine Flying. Il est également nommé « Avion de l’année 2006 » par Aviation Consumer et « Best of the Best » par le Robb Report.

Avril : premier vol de l’avion à 5 places DA50 Superstar .

2006

Diamond Airborne Sensing est fondée comme filiale à 100% de Diamond Aircraft Industries. La compagnie construit des avions avec plateforme multifonctionnelle (MPP) qui incluent des solutions clés en main avec des capteurs high-tech et des caméras.

8 décembre : Ouverture de la coentreprise chinoise Shandong Bin Ao Aircraft Co. Pendant la cérémonie, un contrat pour 100 avions DA40 Diamond Star est signé et remis à M. Songlin, directeur de la nouvelle entreprise. La cérémonie d’ouverture marque aussi le début officiel de la production en Chine.

18 avril : Après plusieurs tests au sol, le Diamond D-JET S/N 001 décolle à 17h08 heure locale de l’aéroport international de London (Canada), sur le site nord-américain de Diamond Aircraft.

2005

Octobre : l’inauguration du site de production des DA40 Diamond Stars se fait à Binzhou en Chine.

13 juin : le président français Jacques Chirac visite le stand d’exposition de Diamond Aircraft Industries au Salon du Bourget à Paris.

Mars : la livraison des DA42 Twin Star aux clients commence.

2004

17 décembre : Diamond Aircraft Industries annonce l’acquisition du certificat EASA IFR pour le DA42 Twin Star.

Décembre : Beijing PanAm initie la formation de pilotes de vol commerciaux avec des DA40 Diamond Star en Chine.

En automne, Diamond Aircraft Industries reçoit un certificat chinois pour le DA20 et le DA40 Diamond Star.

23 juillet : le DA42 Twin Star survole pour la première fois l’Atlantique de l’Autriche au Canada, et participe en Amérique du Nord à l’EAA AirVenture à Oshkosh, Wisconsin. Pour son retour en Europe, le Diamond survole à nouveau l’Atlantique non stop du Canada à Porto au Portugal avant de revenir à Wiener Neustadt en Autriche. Ce vol, qui marque le premier voyage transatlantique non stop d’un avion à moteur diesel dans l’aviation générale, démontre l’efficacité et la fiabilité du DA42 Twin Star TDI.

13 mai : le nouvel appareil de Diamond, le DA42 Twin Star, reçoit son certificat EASA (Agence européenne de la sécurité aérienne) au Salon aéronautique international de Berlin (ILA 2004), seulement 2½ ans après le début de son développement et 18 mois après son premier vol.

23 janvier : Diamond Aircraft Industries ouvre un nouveau centre de production, Diamond Composite GmbH & Co KG.

2003

18 juin : le DA40 TDI reçoit son certificat IFR.

16 juin : le Diamond DA42 Twin Star gagne le prix « Aérospace Industry Award » dans la catégorie « aviation générale ».

Diamond Aircraft Austria ouvre un nouveau site de production.

Démarrage du projet D-JET.

2002

9 décembre : premier vol du DA42 Twin Star.

22 novembre : le DA40TDI reçoit le certificat JAA-NVFR.

2001

28 novembre : premier vol du DA40 TDI. Démarrage du projet DA42 Twin Star.

Avril : Diamond reçoit un certificat FAA aux États-Unis pour le DA 40-180 Diamond Star et le même mois, un certificat JAA-IFR pour l'Europe.

2000

Production en série et livraison des avions à quatre places DA 40-180 Diamond Star. Le DA40-180 est le premier appareil dans l’aviation générale (en dessous de deux tonnes) à recevoir le certificat JAA (Joint Aviation Authorities) international. Une exigence était la certification de Diamond Aircraft comme une facilité DOA (Design Organization Approval) par le JAA, qui a été accordée en même temps.

1999

La progression dans la qualité se confirme avec l'introduction du Katana DA20-100, un DV 20 Katana équipé d’un moteur Rotax 912 S 100 cv. L’aérodrome Wiener Neustadt-Ost (LOAN) est agrandi. L’infrastructure de LOAN est considérablement améliorée avec des pistes supplémentaires, un système d’éclairage de piste à standards ICAO, et des procédures NDB d'approche ou de départ aux instruments publiées. Le Diamond Airport Service Center, le Diamond Business Center, le Pilot Shop et le musée d’avions, ainsi que des nouveaux hangars circulaires et un restaurant sont ouverts.

1998

Début de production des DA20-C1 au Canada  équipés de moteurs Teledyne Continental IO-240-B3B qui leur assure une performance et une facilité d'utilisation accrue.

L’aérodrome Wiener Neustadt-Ost est repris par Diamond Aircraft Austria.

1997

Début de développement du DA40 Diamond Star.

1996

La compagnie est renommée Diamond Aircraft Industries. A partir de 1996, Diamond Aircraft Austria développe quatre nouvelles variantes du HK36 Super Dimona (TS, TC, TTS, TTC) avec roue de queue ou train d'atterrissage tricycle, chacun d'entre eux pouvant être équipé avec le moteur Rotax-912-A3 ou le nouveau moteur Rotax-914-F3-Turbo.

1994

Production en série du DA20-A1 Katana au Canada.

1993

Production en série du Katana DV20 en Autriche.

1992

Juin : la filiale canadienne Diamond Aircraft Industries est fondée pour développer, certifier et construire un modèle d’avion léger et entièrement composite à 2 places, le DA20-A1 Katana, basé sur le design populaire du DV20, pour répondre aux souhaits et aux besoins du marché d’écoles d’aviation américaines. Résultat : une cabine plus grande, un compensateur  électrique, le doublement de la performance du système électrique et  l'installation d'équipements standard nord-américain. Cet appareil reçoit dès sa première année de production le prix « Flying Magazine Eagle Award » pour le meilleur avion léger.

1991

La compagnie est acquise par les actionnaires majoritaires de l'époque. Après la sortie du HK36R, un autre projet est mis en place pour développer un nouvel appareil d’école d’aviation, le DV20 Katana, basé sur les moto-planeurs. Les changements incluent un raccourcissement des ailes, l'installation de volets et un train d'atterrissage trépied

1990

Démarrage de la production en série des moto-planeurs HK36 Super Dimona. Le modèle, aussi connu sous le nom de « Katana Xtreme » devient populaire en Amérique du Nord et  le moto-planeur le plus vendu en Europe.

1989

La compagnie est rachetée par la direction et  renommée HOAC-Austria Flugzeugwerk.

1987

La nouvelle facilité de production est construite à Wiener Neustadt. Début de développement des HK36 Super Dimona.

1985

Hoffmann Aircraft GesmbH est établi comme filiale à 100 % de Simmering-Graz-Pauker AG avec son siège à Vienne. Début de production des Diamond MK II.

1981

L’histoire commence en  1981 quand Wolf Hoffman fonde la compagnie de construction d’avions Hoffman à Friesach en Carinthie et démarre la production de H36 Dimona.